Focus sur Stonewall Inn

Un affrontement entre les policiers et des clients du Stonewall Inn, un bar fréquenté par des gays, lesbiennes et transgenres de Greenwich Village, à New York, mobilise des milliers de personnes en quelques jours.

L’événement deviendra une référence dans l’évolution du mouvement des gays et lesbiennes aux États-Unis et dans le monde.

La pratique des descentes policières dans certains bars de New York est courante. C’est le cas notamment du Stonewall Inn, un bar de Greenwich Village fréquenté par des gais, lesbiennes et transgenres. Ces événements se déroulent habituellement sans trop de fracas.

Mais le 28 juin 1969, des policiers en uniforme et en civil qui participent à une descente rencontrent une farouche résistance. Alors que les procédures sont en cours, une altercation éclate pour des raisons qui varient selon les témoins. Elle dégénère en une véritable bataille rangée. Les manifestants utilisent des cailloux et d’autres objets pour bombarder les policiers.

Sous les cris de «Gay Power», les manifestants, que l’on estime à quelques milliers, sont finalement dispersés par une action policière musclée. Toutefois, des combats reprendront dans les jours qui suivent.

Stonewall Inn devient un symbole de l’affirmation des homosexuels et de leur résistance face aux abus qu’ils subissent (discrimination, intimidation, etc.). Dans la mouvance de cet événement qui marque un virage, le Front de libération des gais (FLG) est fondé en juillet 1969. Des ralliements commémorant les événements de juin 1969 auront également lieu dans plusieurs pays au fil des ans, le Stonewall Inn étant même proclamé site historique.

Share This