Spectacles et concerts

ShoW conférencé : On casse les codes ou ? Auditorium – Espace Diversité Laïcité – Toulouse, 26 mai à 20h00-22h00. Comment est né le sexisme et pourquoi les stéréotypes de genre persistent et signent jusque dans le sport ? Pourquoi l’ignorance persiste tout autant pour signer des actes homophobes ? Pourquoi les stéréotypes ? Ces questions Karen Chataîgner, humoriste, les a posées à des historien-ne-s, des écrivain-e-s, des juristes, des sociologues, des sportives… Armée de ces retours, elle y répond avec humour dans un Show conférencé : on casse les codes ou ?

Spectacle Le Choeur Gay de Toulouse, Au Cabaret Le Kalinka – 10 bis Rue des Teinturiers -Toulouse, 3 juin à 20h00-22h00. Créé à l’automne 2015 sous la direction artistique de Bruno Coffineau, le Choeur Gay de Toulouse voyage dans l’histoire de la culture gay. Ce choeur d’hommes décline avec enthousiasme et a cappella un répertoire allant du cabaret aux musiques de films en passant par la comédie musicale anglo-américaine. Tarif : 15€. Possibilité de se restaurer sur place.

Théâtre : “La porte sera fermée de l’intérieur”, Auditorium – Espace Diversité Laïcité – Toulouse, 5 juin à 20h00-22h00. La porte sera fermée de l’intérieur. Désespérés nous téléphonerons. La sonnerie du téléphone résonnera dans le vide, derrière la porte. Les pompiers passeront par une fenêtre et nous n’aurons pas le droit d’entrer. Après les pompiers, arrivera la police. Encore après, le médecin légiste. La porte sera fermée de l’intérieur. La porte sera celle de Claire. Ne pas être considéré par la société comme une personne entière. Se prendre soi même pour un tas de fragments. Tenter de saisir ses propres lambeaux et essayer la composition d’un patchwork agréable. Y croire. En mourir. Ce spectacle est dédié à Claire Despax. (Compagnie Arlequin Inverti E.)

Soirée : “Paroles d’un autre genre”, Café Itinéraire Bis – 22 rue Périole – 31500 Toulouse, 7 juin à 19h30-22h00. Chansons, lectures de textes, contes, sketchs, autour des thématiques du genre, de la sexualité et de la différence. Principe de l’auberge espagnole, mais version littéraire : chacun-e peut venir avec des écrits ou des paroles qu’il/elle a envie de partager avec les autres. Et tout le monde se régale dans un joyeux capharnaüm de mots qui volent, qui éclaboussent ou qui caressent. Cette soirée interactive et participative sera orchestrée par la facétieuse Anne-Gaëlle.

PRIDE TOULOUSE

GRATUIT
VOIR